Mise en avant

À paraître : Pérégrinations marocaines : Construction, transmission et circulation des savoirs d’islam (XVIIIe-XXIe siècles)

Revue REMMM, n°149 (octobre 2021)

Direction du numéro : Sabrina Mervin (CNRS/CéSor), Farid El Asri (UIR, UCL), Sophie Bava (IRD).

Contributeurs : Hiba Abid | Ilyas Amahrar | Mathias De Meyer | Anis Fariji | Géraldine Jenvrin | Khalid Mouna | Seydi Diamil Niane | Abdel Wedoud Ould Cheikh | Younes Van Praet | Yousra Hamdaoui, Farid el Asri et Sophie Bava

Continuer la lecture de « À paraître : Pérégrinations marocaines : Construction, transmission et circulation des savoirs d’islam (XVIIIe-XXIe siècles) »
Mise en avant

Trois films réalisés dans le cadre du programme ANR ILM

Auteurs-réalisateurs : Rahal Boubrik, Anis Fariji et Khalid Mouna

Le Coran, la tablette et le tableau

Auteur et réalisateur : Rahal Boubrik
Durée : 13 min.
2021

Au cœur du Moyen Atlas, près de la ville Beni Mellal, la zâwiya Buṣayriyya est un foyer religieux et mystique mais aussi un centre d’enseignement du Coran. Elle tient lieu de madrasa. L’apprentissage du Coran est devenu une matière parmi d’autres, enseignée par de jeunes diplômés des universités modernes, hommes et femmes.

Continuer la lecture de « Trois films réalisés dans le cadre du programme ANR ILM »

Mobilités africaines et formations religieuses au Maroc – Sophie Bava (IRD-LPED-AMU)

Le Maroc s’est récemment illustré en Afrique et vers l’Europe en tant qu’acteur clé dans la transmission de la connaissance religieuse dédiée aux métiers d’imam, de prédicateurs et de prédicatrices. Depuis 2015, « l’Institut Mohammed VI de Formation des Imams, Morchidines et Morchidates » propose en effet un cursus pour ​la formation des métiers du religieux à l’adresse ​des candidats locaux, régionaux et internationaux. L’institut ambitionne d’imbriquer, dans son format d’enseignement et de prise en charge intégrale des apprenants, une connaissance religieuse idoine “tout-terrain” en promouvant un savoir-faire exportable.

Continuer la lecture de « Mobilités africaines et formations religieuses au Maroc – Sophie Bava (IRD-LPED-AMU) »

Parution : « Shouting the Qur’an: exuberance and playfulness in the taḥzzabt – collective recitation – in Morocco » (Anis Fariji)

Collective recitations of the Qur’an are a traditional cultural and religious expression in Morocco that are praised and promoted by religious authorities. Among tamazight-speaking (Berber) populations of southern Morocco, a singular expression of this tradition, the taḥzzabt, attracts controversy and criticism. Whereas conventional collective recitations of the Qur’an are relatively static, and smooth, the taḥzzabt is energetic and rough, as well as loud, rising towards a perfectly synchronised crescendo. The high volume of the taḥzzabt is, in fact, an exuberant, collective approach to declaiming the sacred text. Taḥzzabt recitations are driven by a spirit of competition, celebration, and playfulness, and above all a desire to demonstrate flawless memorisation of the Qur’an. This article describes and contextualises this vocal practice, illustrating both its complexity and its ambivalence as a religious phenomenon and exploring the correlation between its aesthetic qualities and the anthropological factors that underlie it.

Anis Fariji, « Shouting the Qur’an: exuberance and playfulness in the taḥzzabt – collective recitation – in Morocco », Ethnomusicology Forum, vol. 29, no 2, Routledge, 2020, p. 166‑186. Doi : https://doi.org/10.1080/17411912.2020.1793683.

https://www.tandfonline.com/doi/full/10.1080/17411912.2020.1793683

Photos de terrains de Khalid Mouna

Ces photos reviennent sur le terrain à Bab Berrad dans le Rif central du Maroc, chez les Jbala (2018-2019), dans la madrasa Omar Ibn-Khattab. Elles relatent des moments et tracent des lieux différents. De la nafda/double récitation avec le maître au sein de la classe, en passant par l’internat, et le restaurant où les apprenants du Coran regardent un match de foot après le dîner, ces photos tentent de retracer la vie d’une école de T’alim atiq. Les deux jours de repos sont dédiés à l’amusement et au lavage des vêtements.

https://anrilm.cnrs.fr/objets-et-terrains/wppaspec/oc1/lnfr/cv0/ab5

Le film Le maître du Coran (Khalid Mouna) est sélectionné au Le Festival Documed Tunisie 3e édition

Le site web du Festival Cinéma Documentaire Méditerranéen (Documed) en Tunisie : http://www.documedtunisie.com/.

La bande annonce du film Le maître du Coran, réalisé par Khalid Mouna dans le cadre et avec le financement du programme ANR ILM, sélectionné à la 3e édition du Festival Documed : https://drive.google.com/file/d/1pRayKE4x1WgkVAHEtMOlHDbXV8xT30tz/view.

Appel à projets Meditalents pour son Lab d’écritures documentaires

Le LABDOC est une résidence d’écriture documentaire de 3 sessions qui se tiendra cette année à Marseille. Ouverte aux auteurs(trices) des pays du pourtour méditerranéen, elle s’adresse aux porteurs de projet de premier ou deuxième film documentaire ou d’un premier film d’un nouveau genre d’écriture pour l’auteur(trice) (transmédiats, etc.).